vendredi 30 octobre 2009

Claudine et le Flambard

Un peu de clavardage avec une copine et hop me voilà devant une option inattendue pour la soirée : un souper au resto avec elle. Le processus de trouver un endroit pour ces moments privilégiés est, en ce qui me concerne, toujours un peu long et hasardeux. Cette fois, la décision a été facile et unanime. Recommandé par sa sœur aînée, Caro m’a spontanément proposé Le Flambard.

L’endroit
Le Flambard est un petit restaurant français situé sur la rue Rachel à Montréal. Les lieux offrent une ambiance feutré et romantique parfaite pour les tête-à-tête amoureux ou amical. La décoration y est sans aucune extravagance (un classique des restos français). Aussi, malgré le fait que ce soit un restaurant où l’on peut y apporter notre vin, ce n’est pas du tout le type d’endroit où il sera subtil d’abuser de cet élixir. Heureusement, c’était une de mes douces soirées en tant qu’adulte responsable…



Le service
Un serveur nous a accueilli et je le soupçonne d’avoir été le seul employé de garde ce soir là (dans la cuisine comme sur le plancher). Très sympathique et surtout sans prétention, l’homme nous a fait ses suggestions et a patiemment répondus à toutes nos interrogations.

La bouffe
Le menu à la carte est un sympathique système de choix diversifiés divisés par des prix fixes (24, 28, 33 ou 36$). Mon choix ? Un potage de pommes de terre et de poireaux, une salade de lardons et finalement, le tartare de saumon. Mon verdict ? Le potage était réconfortant, un peu comme la cuisine de grand-maman. De plus, j’ai été agréablement surprise par le peu de sel qui se trouvait dans mon bol. Il y avait juste ce qu’il faut. La salade de lardons était très bonne, c'est mon coup de cœur ! Est-ce que je peux me nourrir uniquement de lardons sans avoir de maladies cardiaques à long terme ? Pour ce qui est de la pièce de résistance, le tartare de saumon, j’ai été très rassasiée. Le chef n’a pas du tout été chiche sur la quantité de tartare ! Sans dépasser les limites de ce qu’un estomac humain peut contenir, je ne suis pas non plus restée sur mon appétit. Ce repas était fondant en bouche plein de saveur. Cependant, lors de mon prochain passage j’essayerai sans doute autre chose. C'est une simple question de curiosité.


La salade de lardons



Le tartare de saumon... miam !

J’ai bien aimé ma soirée et les lieux ont répondus à mes attentes du moment. Un de ces soirs, si romance, chuchotement et bonne nourriture font partie de vos plans, pensez au Flambard. Bien accompagné et avec une bonne bouteille de rouge, le Flambard saura répondre au mandat.

J’ai aimé :
- L’ambiance et l’intimité des lieux;
- Le tartare de saumon et les lardons;
- C’est un resto apportez votre vin;
- Les prix sont raisonnables.

J’ai moins aimé :
- La vitesse du service. Cet endroit n’est pas approprié pour les gens qui mangent sur le pouce;
- Le surplus de vinaigrette dans les salades.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire