lundi 22 novembre 2010

Claudine fait un arrêt au Deli Joe

J'ai découvert un arrêt stratégique et agréable à ajouter à une chouette routine de samedi matin. Situé en plein centre de quatre de mes adresses favorites, le Deli Joe est devenu une valeur ajoutée aux matins de week-end.

Situé aux coins Saint-Dominique et Jean-Talon, ce restaurant devient le premier puits de ravitaillement avant une visite au marché Jean-Talon ou avant une tournée des friperies situées tout près, c'est-à-dire, sur Saint-Hubert et Saint-Laurent.

Le Déli Joe est un de ces restaurants de quartier où la décoration fait penser à la cuisine ou au chalet de matante Chose. On n'y retrouve rien d'extravagant, mais le réconfortant menu de comfort food fait du bien à l'âme.


*Mention spéciale à la murale dont les dessins me font penser à un livre de pastorale.*


Lors de ma visite, mon estomac a réclamé la crêpe Saint-Zotique. Et c'est quoi cette crêpes ? Des saucisses à déjeuner accompagnées de fromage cheddar, le tout enroulées dans une crêpe aspergée de sirop de table. Vous l'aurez deviné, on parle ici d'un heureux mélange sucré et salé.



De son côté, Stéphanie est sortie de sa zone de confort déjeuner en commandant un Club déjeuner. La recette du célèbre sandwich est sensiblement la même que l'originale, exception faite qu'on remplace le poulet par un oeuf tourné. L'amie était bien satisfaite du résultat !

Pour 15 $ pourboire inclus, nous avons déjeuné et bu du café jusqu'à satiété. Disons que le café se rapproche plus de l'eau de vaisselle qu'autre chose, mais il y a toujours les latte et espresso faits en bonne et due forme pour les fins palais.

Ce bon déjeuner nous a permis de tenir le coup lors de notre tournée friperie. D'ailleurs ce matin là, j'ai trouvé une mignonne petite robe noire style 70's par Rodier Paris...

1 commentaire: