mercredi 25 août 2010

Fringuées pour veiller tard - L'exposition Peinture Extrême

Des monstres colorés, des scènes étranges et des personnages troublants, c'est ainsi que je résumerais le travail de Paul Brunet. Encore dans la vingtaine, l'artiste en art visuel et diplômé de l'Université Laval partage ses oeuvres avec nous à la galerie Projex-Mtl jusqu'au 9 septembre prochain. L'exposition haute en émotion a été notre prétexte, à Stéphanie et moi, pour une autre de nos chroniques Fringuées pour veiller tard. Visitez le blog de Stéphanie pour connaître nos outfits pour l'occasion.


Qu'on aime ou pas le genre, ces scènes ne laissent personne indifférent. Elles ont, à mon avis, le pouvoir instantané de nous faire ressentir de l'inconfort. Pendant ma visite, j'ai eu l'impression d'espionner des moments innédits dont personne n'avait été témoin auparavant.


Aussi, certaines scènes et certains personnages ainsi que le style des illustrations m'ont instinctivement rappelé l'univers de la bande dessinée Black Hole (bouquin incontournable ET formidable), de Charles Burns.


À la recherche d'un nouvel artiste à découvrir, en manque d'inspiration ou simplement pour sortir des sentiers battus du samedi après-midi, faites comme Stéphanie et moi et transportez vous jusqu'à la galerie Projex-Mtl pour voir l'exposition Peinture Extrême, par Paul Brunet.
Bon voyage dans cet étrange univers de malaise et de monstres multicolores...

*Crédits photo : Paul Brunet

1 commentaire: