dimanche 7 mars 2010

Claudine et la première visite de l’année au marché aux puces

J’ai déjà fait mention du marché aux puces de Saint-Eustache dans l’un de mes billets, mais la première visite de l’année a toujours un petit quelque chose de spécial. Elle annonce officiellement l’arrivée des beaux jours. C’est encourageant de pouvoir se balader dans les rangés d’asphaltes sèches et de kiosques remplis de bidules qui n’ont pas vue la lumière du soleil depuis 1982, et ce, particulièrement au mois de mars.

Ce samedi j’ai donc renoué avec les ventes de garage de monsieur et de madame tout le monde. Que c’est chouette de parler avec ces sympathiques vendeurs et de faire d’agréables ou d’étranges découvertes dans ce brouhaha d’objets précieux et moins précieux.


Voici le kiosque d'un antiquaire. Ses objets étaient tous de collection.


Alexandrine, à la recherche d'un vinyle de grande valeur.


Moi-même et mon magnifique couvre-chef !


Finalement, un sac de fromage en grain à la main en sillonnant les allées une bonne partie de l'après-midi, j’ai trouvé une assiette de métal à accrocher au mur de mon nouvel appartement ainsi que deux petits bancs qui me seront très utiles dans ma nouvelle entrée.



On aime les trouvailles déco rétro à 7 $. J’ai déjà hâte de vous montrer à quel point elles seront sympas dans leur deuxième vie !

4 commentaires: