lundi 15 juin 2009

Claudine au Pik Nik électronik

L'été à Montréal est la saison idéale pour faire de nouvelles activités, rencontrer des gens et découvrir les recoins inconnus de la ville. Bon, parfois l'inspiration vient à manquer et c'est dans ce temps là qu'on doit se tourner vers nos classiques.

Ce dimanche mon amie Stéphanie m'a téléphoné pour me dire que Marie-Kate Olsen était présentement au Pik Nik Électronik afin d'y fêter son anniversaire. Réaction ? Un peu comme si on m'annonçait que le chat de Madame Panet de la rue Panet venait d'accoucher. J'aime pas les chats et puis, je ne connais pas Madame Panet. Bref ! Je n'étais pas excitée à l'idée de "stalker" ce pauvre paquet d'os célèbre. Par contre, l'idée de passer un après-midi au soleil, avec des copines et en prime pouvoir boire de la bière dans un lieu public m'inspirait.

Arrivée sur les lieux je me suis rendue compte, malgré le fait que ce n'étais pas ma première fois au Pik Nik, que l'ambiance est un heureux mélange entre le Vans Warped Tour et le Unity.

Ce que j'ai aimé :

1. Le site est merveilleux. La nature est omniprésente malgré le fait que la jungle urbaine soit si proche.

2. La musique, aucunement mon genre mais vu l'ambiance et le décor on ne peut faire autrement que d'apprécier la somme de l'équation.

3. La bière. Point.

4. La bonne compagnie. Point.

Ce que j'ai moins aimé :

1. Les fashions DON'T. Je ne sais pas si c'est du à la lumière qui est beaucoup plus présente que dans un bar ou s'il émane des radiations radiophoniks à force de se tenir au Pik Nik électronik mais j'avais l'impression d'être dans un rassemblement du fan club de Britney Spears. De grâce pas parce que tu vas au Pik Nik électronik que t'es obligé d'y aller en bobette. Ici je ne parle pas des hurluberlus colorés qui font partie du décor. Non, eux on les aime, ils ajoutent au folklore de l'événement. Je parle évidemment des sexy mama beaucoup trop sexy pour vivre (trouvez le sarcasme dans cette phrase).

Note de la rédaction : En dehors des activités où le costume de bain est une nécessité (ici on parle ; plage, BBQ avec piscine, glissade d'eau, etc.) le port du bikini devrait être banni. Il existe beaucoup d'autres options pour être belle en été.

2. Les toilettes qui manquent de papier Q (note à moi-même en apporter la prochaine fois)

Après cinq bières (avec des verres recyclés !), un hot dog, un paquet de bonbons surettes, des coups de soleil et une trempette dans une mer de monde, nous sommes reparties en nous disant que le Pik Nik restera un classique.

À bientôt pour une autre tranche de vie de Moi peux-tu venir ?

En compagnie de mes fidèles apôtres et partenaires dans le crime,
j'ai nommé nulles autres que Dominique et Stéphanie.

Outfit de l'activité
Robe : Village des Valeurs Souliers, ceinture et lunettes : Sous-Sol d'église
Sac à main : Marché aux puces



2 commentaires: